Quiz général adulte

Results

Bien joué ! Vous avez de bonnes connaissances en biodiversité ! Il vous reste surement encore des informations à découvrir, n’hésitez pas à répondre aux autres quiz !!

Vous avez peu de connaissances sur la biodiversité, mais vous êtes au bon endroit pour apprendre ! Félicitations d’avoir participer, de nombreuses autres espèces restent encore à découvrir !

Share your score!
Tweet your score!

#1. Quels impacts peuvent avoir les activités anthropiques (humaines) ? ? Plusieurs réponses sont possibles

Select all that apply:

L’ensemble des réponses proposées peuvent être la cause de l’activité anthropique.

#2. La biodiversité sous-entend : ? Plusieurs réponses sont possibles

Select all that apply:

#3. En biologie, quel terme ne désigne pas une relation entre deux organismes ?

#4. Qu'est ce qu'un "point chaud" ou "hot spot" ?

Pour être classée hotspot de biodiversité, une région doit abriter au moins 1.500 espèces de plantes vasculaires endémiques et avoir perdu au moins 70 % de sa végétation primaire. Car ce n’est pas seulement la richesse de la biodiversité qui qualifie un hotspot, mais aussi la menace qui pèse sur lui. (futura planète)

#5. Quelle cause impacte le plus la biodiversité terrestre ?

On peut citer entre autre la pêche intensive ou encore la déforestation qui sont deux exemples de surexploitation des ressources et dont l’impact sur la biodiversité est très important.

#6. Combien y a-t-il de parcs nationaux en région Provence-Alpes-Côte d'Azur ?

Le Parc National des Calanques, le Parc National de Port-Cros et Porquerolles, le Parc National du Mercantour et le Parc National des Ecrins.

#7. A surface égale, quel écosystème piège le plus de carbone ?

Selon une étude parue en mai dans « Nature Geoscience », ces plantes à fleurs marines capteraient jusqu’à trois fois plus de CO2 qu’une forêt tempérée ou tropicale. Un seul kilomètre carré d’herbier de posidonie stockerait jusqu’à 83000 t de carbone. Alors que les forêts emprisonnent le CO2 dans le bois pour une durée moyenne de soixante ans, les herbiers le captent à 10% dans leurs racines et à 90% dans le sol, parfois plusieurs mètres sous les végétaux !!!

Finish